Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Sauver l'Europe", le programme du mouvement 5 étoiles France pour les #europeennes2019

L'Europe est d'abord malade d'un manque de créativité intellectuelle. Les deux schémas de pensée qui dominent le débat public sont des impasses.

L'Europe des élites, l'Europe de "la mondialisation heureuse", de la bien-pensance économique néolibérale associée à la bien-pensance sociétale pro-migrants, se comporte comme le cheval de Troie de la mondialisation sur le plan économique et en donneuse de leçons de morale sur le plan sociétal. Ce comportement est d'un incroyable mépris envers les peuples. C'est aussi une monstrueuse erreur d'analyse. La première erreur est de ne pas voir le réveil des empires qui met à bas l'illusion moderniste de règles juridiques mondiales. La deuxième est de ne pas voir que la concentration des forces économiques en oligopoles met à bas l'illusion libérale d'une régulation par "la main invisible du marché". La troisième erreur est de ne pas voir le besoin d'identité des peuples confrontés à la standardisation consumériste.

L'Europe des nations, l'Europe que prônent les eurosceptiques, est une illusion. Sans une dose de fédéralisme, l'Europe n'est qu'une coquille vide. Traiter les défis de demain uniquement avec des accords bilatéraux, ou même multilatéraux, c'est revenir au point de départ, avant l'Europe. Certes, les accords ont toujours existés entre pays voisins, mais abandonner toute forme de fédéralisme c'est se condamner à l'impuissance pour relever certains défis stratégiques et à ce que les divergences d'intérêts se transforment dans certains cas en conflits. François Mitterrand disait avec raison "le nationalisme, c'est la guerre!" 

Le mouvement 5 étoiles propose une autre voie, "les Etats Unis d'Europe au services des peuples". Derrière ce nom générique, il y a une refondation complète de l'Europe autour de quatre axes: la démocratisation des institutions, l'équité du commerce en interne comme en externe, la défense des intérêts stratégiques et l'harmonisation des politiques fiscales et sociales de la zone euro. 

Ces 4 axes correspondent à des mesures concrètes:

 

1 la démocratisation des institutions

  • l'élection d'un Président européen tous les 10 ans: donner un visage à l'Europe et une vision sur le long terme avec une légitimité démocratique

 

  • la suppression de la Commission de Bruxelles, le transfert de ses pouvoirs à un gouvernement issu du parlement: la "détechnocratisation" passe par cette réforme radicale. Ce gouvernement sera en charge des axes 2, 3 et 4.

 

  • le renforcement de la subsidiarité avec l'abrogation des directives trop intrusives du droit européen et la liberté rendue aux états, notamment dans tout ce qui est de nature sociétale

 

2 l'équité du commerce

  • la renégociation des traités commerciaux, CETA, TAFTA, JETA, ... en y ajoutant une clause sociale et une clause environnementale. La suppression des tribunaux d'arbitrages. Rétablir ainsi l'équité du commerce entre PME et ETI et multinationales.

 

  • la renégociation de la directive travailleurs détachés: cette renégociation demande des sacrifices de la part des pays d'Europe de l'Est. Cela n'est possible qu'avec un grand deal, la renonciation en échange par les nations d'Europe de l'Ouest au droit d'asile. Le a 

 

  • l'affichage du prix producteur: trop peu de rémunérations pour nos producteurs, trop d'intermédiaires, sans l'aide des consommateurs, impossible de protéger nos productions locales 

 

3 La défense des intérêts stratégiques

  • Le cloud: l'essentiel est domicilié en Chine et aux USA. C'est un danger fou pour nos entreprises, nos technologies de pointe et nos libertés publiques

 

  • "un google européen" de secours: qu'arrivera-t-il si google décidait un jour de perdre sa neutralité ou si google coupait ses services en Europe? Sans nier la qualité du service de google, vu le rôle que prend internet dans l'économie et par définition dans la nouvelle économie, il est plus que nécessaire que l'Europe crée un google de secours pour faire face à toute crise grave avec les USA.

 

  • la guerre de l'Espace: à la différence des USA, de la Chine et de la Russie, l'Europe n'a pas la capacité de mener une guerre de l'Espace. La souveraineté européenne est donc factice. En quelques jours de guerre dans l'espace, l'économie européenne peut être ruinée et des services publics essentiels s'arrêter. 

 

  • la défense des brevets européens et des technologies de pointe: rétablir le droit de publier les brevets dans la langue d'origine, une politique européenne à l'image des politiques chinoise et américaine en la matière. 

 

  • l'approvisionnement en métaux rares et une politique d'indépendance énergétique: la Chine contrôle 80% des métaux rares indispensables aux nouvelles technologie, notamment aux technologie de l'économie verte. Des gisements

 

  • une politique industrielle européenne: l'indépendance future de l'Europe passe par une politique industrielle européenne. 

 

  • la défense des libertés publiques, de l'indépendance de la presse et du net, et de la démocratie: elles sont de plus en plus menacées par l'association des possibilités de contrôle qu'ouvrent les nouvelles technologies et la multiplication des régimes autoritaires.

 

  • la défense de la bio diversité: besoin d'une Europe forte contre les lobbys. 

 

  • la lutte contre le réchauffement climatique: pour une écologie efficace d'investissements dans des alternatives, le biogaz, le simili-carné, l'éolien maritime, ...   

 

  • le refus des vagues migratoires avec le remplacement du droit d'asile par un droit de secours: les vagues migratoires dissolvent les identités nationales et l'identité européenne, font pression à la baisse sur les salaires et entrent en concurrence avec les travailleurs pauvres sur le social. La solution alternative? "Le droit de secours" beaucoup plus humain envers les réfugiés et beaucoup plus respectueux des peuples européens.   

 

  • le refus de l'extraterritorialité du droit américain: cette extraterritorialité est un scandale. Elle est un instrument de domination, une forme insupportable d'impérialisme.

 

  •  une loi FATCA européenne: un moyen efficace pour lutter contre l'évasion fiscale des particuliers. Les USA l'ont fait, pourquoi pas l'Europe! 

 

4 L'harmonisation des politiques fiscales et sociales

  • Un serpent social européen: organiser la convergence progressive des systèmes sociaux européens et lutter ainsi contre le dumping social interne à l'euro

 

  • la fin du paritarisme en France, son remplacement par "un syndicalisme universel': la France doit balayer devant sa porte. Impossible d'harmoniser les systèmes sociaux européens sans supprimer le paritarisme

 

  • Un serpent fiscal européen: organiser la convergence progressive des systèmes fiscaux européens et lutter ainsi contre le dumping fiscal interne à l'euro

 

  • La réduction massive des dépenses publiques en France avec une approche alternative: simplification du mille-feuille, cf refonte totale du Grand Paris, simplification juridique et refonte du management de la fonction publique avec plus d'autonomie pour les personnels, suppression du paritarisme et remplacement par un syndicalisme universel, réservation des aides aux nationaux, ...

 

Ces 24 propositions concrètes forment l'ossature de notre programme (le détail se fera plus tard). Elles constituent une réponse globale qui se veut pragmatique pour offrir un avenir à l'Europe.

 

 

PS: Programme inspiré du think-tank de l'Alternative Crédible:

sauver l'Europe

le projet de société, Europe

 

 

Tag(s) : #Politique, #mouvement 5 étoiles, #mouvement 5 étoiles France, #mouvement5etoiles.fr, #movimento 5 stelle, #Europe, #Sauver l'Europe

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :