Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

5 étoiles, 5 causes, le programme de base du M5E France

Les 5 étoiles correspondent à 5 causes que nous défendons et qui ensemble forment ensemble un projet de société cohérent. Elles visent à répondre à toutes les grandes problématiques de notre époque

Le libéralisme populaire (micro-libéralisme macro régulé), la cause de l'économie réelle

Notre projet économique relève du "libéralisme authentique" ou du "libéralisme moral et régulé". Il adhère aux grandes règles du libéralisme, génératrices de richesses, mais n'adhère pas au dogme du marché seul régulateur. Il est à la fois libéral et anti-néolibéral. Il défend "l'économie réelle" et ses acteurs contre les oligopoles, la financiarisation de l'économie et la précarisation généralisée. Il est articulé autour de 4 axes:

 

1 Réduire les dépenses publiques en changeant en profondeur le "système français"

 

a)Simplifier le millefeuille institutionnel et administratif

avec le remplacement de la Mairie de Paris par une Mairie du Grand Paris, la suppression du Conseil de Paris (département 75), la suppression des départements 92 93 et 94, la suppression de la Métropole du Grand Paris, la suppression des Etablissements Publics Territoriaux (cf pétition sur change.org pour une refonte totale du Grand Paris)

avec la suppression effective de la clause de compétences générales pour les régions et départements

avec 1 seul niveau municipal, la commune ou la communauté de commune ou la métropole

avec la réintégration des organismes parapublics dans la strate administrative correspondant à leur domaine de compétence

 

b) Mettre fin aux clientélismes et lutter contre la fraude sociale 

Trop d'associations et d'organismes à buts explicitement clientélistes sont financés sous couvert de causes sociétales ou communautaires par les collectivités locales et l'état. Trop d'études à caractère sociétal sont menées par les collectivités locales ou par des cabinets de conseils mandatés par les collectivités locales, trop de rapports inutiles, de contrats avec des consultants extérieurs, ... et 5 millions de faux numéros de sécurité sociale selon les travaux de Charles Prats! STOP, cette gabegie doit cesser alors que la France connait les prélèvements fiscaux les plus élevés d'Europe (46%), le déficit le plus important d'Europe (95 Milliards d'€ avant la crise du Covid19) et des services publics de proximité sous-financés (petites lignes de chemin de fer et classes dédoublées dans les campagnes)

 

c) Remplacer le paritarisme par un syndicalisme universel

Notre système social restera irréformable pour l'essentiel tant que le paritarisme durera et présente un rapport prestations sociales/coûts global beaucoup trop faible. Le syndicalisme universel consiste en une adhésion automatique de tous les citoyens en âge de travailler à un syndicat (moyennant cotisation modique de 5€/mois), avec la liberté de choisir son syndicat et la liberté de créer un syndicat. Les syndicats seraient donc plus représentatifs des travailleurs, salariés, précaires, professions libérales et entrepreneurs, et la gestion des différentes caisses serait rendue à l'état. Cela mettrait également fin aux corporatismes qui coûtent si chers à notre pays. 

 

d) Combattre le "capitalisme de connivence"

mettre fin à la "connivence des élites" qui passent presque toutes du "formatage" par sciences po et l'ENA, puis de la haute administration à la direction de certains grands groupes privés travaillant essentiellement pour l'état et les collectivités locales. Cette connivence fait que non seulement la France a le taux de dépenses publiques le plus élevé au monde, mais une bonne part du secteur privé est financé par l'argent public. Cette connivence a un double coût, l'écrasement de charges du secteur privé "indépendant" et la pénurie de moyens pour les services publics essentiels. Combien de décisions partiales, de Partenariats Privés Publics négociés au détriment de l'intérêt général, ...? Nous sommes les seuls à soulever cette question dans le débat démocratique. 

 

2 mieux financer les services publics essentiels

Les hôpitaux, la police, la justice, l'armée, les maternités, le réseau ferrés des petites lignes ... sont sous-financés. Une partie des économies réalisées doivent servir à combler ces manques, une deuxième partie devant servir à réduire la dette et une troisième à  réduire les impôts et les taxes sur les entreprises et les ménages.

La gestion des services publics doit être améliorée en donnant plus d'autonomie aux agents de la fonction publique avec un management moins hiérarchique, en simplifiant les normes et réglementations et en informatisant les services arrières, en réduisant les abus dans certaines collectivités territoriales où les agents cumulent jours de congés supplémentaires et non respect des 35 heures.

 

3 Réduire massivement les charges directes et indirectes sur les entreprises et faire de l'accessibilité économique le cœur de la politique sociale

Baisser l'IS à 20%, limiter les taxes foncières, supprimer une grande partie des impôts catégoriels votés durant les 30 dernières années, alléger les taxes sur le stationnement, ... , mais aussi réduire les charges indirectes supprimer le compte pénibilité, alléger les obligations de nature sociétale, simplifier les procédures administratives, ... en résumé faire "un choc de facilités" pour l'entrepreneur. Tout doit devenir plus simple pour lui: moins d'impôts, moins de taxes, moins de réglementations, moins de bureaucratie (URSSAF, ...), accès facilité aux financements grâce au "financement direct", la banque servant de simple intermédiaire entre l'entrepreneur et son réseau d'investisseur, l'état servant de garant partiel, aide à l'industrialisation des brevets, multiplication par deux des seuils sociaux, ...

Idem pour la politique envers les jeunes. La solution est de faciliter par tous les moyens l'accessibilité des emplois. Moins de conditions pour l'accès du jeune à l'emploi comme pour l'employeur, multiplication des professions sans conditions d'accès, possibilité pour l'employeur d'une période d'essai de 0 jour à 400 jours selon sa décision, avec garantie locative de l'état pour le logement pendant les 400 jours, création d'une entreprise en quelques clics, imposition forfaitaire simple regroupant tous les impôts en 1 seul, possibilité de conserver la mutuelle des parents ou de s'inscrire à la mutuelle générale, imposition des banques selon le nombre de crédits accordés aux encourageant la prise de risque dans le petit crédit d'investissement, possibilité de cumuler plusieurs emplois, ...

Refonte du système social autour du revenu universel d'activité, avec différents niveaux d'allocations accordés en échanges d'un travail dans un domaine non pourvu ou économiquement non viable et demandant le soutien de l'état (maisons de retraite low coast, entretien des routes, des plages, des espaces naturels, bras pour l'agriculture bio, ...)

Restauration du principe républicain de la sélection au mérite, le seul qui permet un véritable ascenseur social et qui donne une légitimité . Rehaussement du niveau du bac, sélection par concours ou examen à l'entrée de l'université, ...Etudes gratuites + sélection au mérite = restauration des principes de base de la République

 

4 Lutter contre la spéculation financière et pour l'équité du commerce international, intra européen et national

avec une loi fatca européenne, l'interdiction des transactions avec les paradis fiscaux, la régulation des instruments financiers pour maîtriser les risques, le paiement par les multinationales de l'impôt là où le service est rendu, ... et la renégociation des traités de libres échanges pour supprimer les tribunaux d'arbitrage et ajouter des clauses sociales et environnementales, le prix producteur pour les agriculteurs et éleveurs, un Small Business Act à la française, la révisons de la directive travailleurs détachés, ... la réforme du capitalisme avec la modulation des droits de votes avec la durée de détention des actions, des missions de service public aux oligopoles mondiales, ...

avec une autre approche de l'économie numérique. Taxation plus juste de l'économie numérique pour les services qu'elle utilise de l'économie traditionnelle (ex banques en ligne qui utilisent les DAB des agences bancaires, ...)

 

L'écologie populaire, la cause de l'écologie efficace et non punitive

Notre projet vise deux objectif: l'efficacité écologique et résoudre la contradiction entre économie de marché nécessairement consumériste et contraintes écologiques, c'est-à-dire finitude des ressources naturelles et nécessité de réduire la pollution. Il est articulé autour de 4 axes:

 

1 Des alternatives crédibles pour rendre la consommation et la production plus économe en ressources naturelles et moins polluante

La promotion d'un autre modèle de consommation de la viande avec le développement du simili-carné pour la consommation quotidienne couplé à la viande de qualité pour les moments festifs et les occasions sociales. La démocratisation du simili-carné en commençant par les cantines publiques, notamment les cantines scolaires. L'investissement massif dans le simili-carné comme nouveau débouché pour l'agriculture, l'investissement dans la viande de qualité comme réponse à la souffrance animale. 

l'investissement massif dans le biogaz avec la récupération là où c'est possible techniquement des déchets organiques des grands centres urbains

l'investissement massif dans l'éolien maritime avec de la recherche pour réduire les ondes accoustiques

l'investissement dans l'hydrogène comme carburant alternatif au pétrôle

l'investissement massif dans le plastique d'algue

l'investissement dans les briques de chanvre

... et l'investissement dans toutes les alternatives permettant de produire des biens et des services en consommant moins de matières premières et en générant moins de pollution.

 

2 la renégociation des traités de libre échange pour y inclure une clause écologique (ainsi qu'un clause sociale)

Faire des beaux discours un jour et ouvrir les frontières aux marchandises produites dans des conditions écologiques et sociales épouvantables le lendemain, qui en plus font concurrence aux producteurs locaux qui produisent dans de meilleures conditions, ça suffit! La cause écologique n'avance pas à cause de ces incohérences. Développer également la finance verte, et l'efficience de la finance verte! Lutter sérieusement contre l'obsolescence programmée. Développer les bonus-malus là où c'est pertinent. Protéger les terres agricoles, les espaces naturels et les espaces de gratuité de la marchandisation généralisée et de la spéculation. 

 

3 l'écologie de tous les jours

Continuer de développer l'écologie des petits gestes quotidiens et des bonnes pratiques. Développer le recyclage et la lutte contre le gaspillage alimentaire. 

 

4 Refuser l'écologie punitive, inefficace, et socialement discriminante et coûteuse économiquement

NON aux péages urbains, à l'écotaxe (sauf exception dans les zones frontalières pour les transporteurs étrangers), à l'illusion de la fiscalité verte (qui entraîne délocalisations dans des pays où les normes écologiques ne sont pas respectées puis importations avec un coût écologique), à l'interdiction des vieux diesels, à la taxation punitive des automobilistes, ...

L'écologie n'est pas un prétexte pour que les nantis se donnent bonne conscience sur le dos des plus fragiles. L'écologie punitive pratiquée depuis 30 ans n'a aucune efficacité dans la lutte contre le réchauffement climatique, d'autant qu'elle est génératrices de quantité d'effets pervers comme les délocalisations, la grande pauvreté source de pillage des espaces naturels,... et son coût pour les classes moyennes et populaires, pour les entrepreneurs et pour les libertés publiques est exorbitant.

 

La cause des libertés publiques

Notre lutte est articulé autour de 4 axes. C'est l'honneur du mouvement 5 étoiles de faire progresser la conscience des risques majeurs sur nos libertés publiques que le progrès technique nous fait courir.

1 La lutte contre Big Brother,

contre les risques du fichage généralisé, la défense de l'argent liquide, le refus du vote électronique pour les élections nationales, ..

 

2 La défense de la liberté de la presse

la protection des sources des journalistes, la protection des lanceurs d'alerte, une loi anti-trust dans la presse, le refus de la loi sur les fake news et celle sur le secret des affaires, la protection de la liberté d' internet, ...

 

3 Le refus que l'état se mêle de la vie privée

L'abrogation des lois sociétales prises sous la pression des associations hygiénistes et gauchistes visant à accroître le contrôle social de l'état sur la vie privée, l'abrogation de la loi sur la pénalisation des clients de prostituées et la réouverture des maisons closes, l'abrogation de  lois telle la loi interdisant les gifles, ..., l'assouplissement des réglementations sur l'adoption d'enfants français, l'assouplissement des contraintes des tutelles, ... La société française est malade d'un état qui se mêle trop de la vie privée, d'un "juridisme excessif issu de sa tradition technocratique, ce qui est aggravé par la tendance à imiter les sociétés anglo-saxonnes dans la judiciarisation excessive des conflits.

 

4 La fin des entraves aux déplacements, notamment pour les habitants des zones périurbaines et des campagnes

le refus de la vidéoverbalisation et de la verbalisation à la volée, des radars embarqués, le refus du nouveau contrôle technique trop exigeant, le refus du 80km/h sur les routes nationales bidirectionnelles (sauf sur initiative des élus locaux pour des zones limitées reconnues comme particulièrement dangereuse), une refonte de la politique de sécurité routière pour plus d'intelligence dans la sanction, la baisse des taxes sur le stationnement, la généralisation et l'encouragement au multi-modal, voiture-train, vélo-train, ...

 

L'Europe puissance, la cause des Etats-Unis d'Europe au service des peuples

Notre projet est articulé autour de 7 axes. Il est expliqué dans le texte ci-joint de notre partenaire le think-tank de l'Alternative Crédible, et vise à "sauver l'Europe": http://lalternativecredible.fr/le-think-tank/2015/400-sauver-l-europe

 

1 l'équité du commerce interne et externe. l'équité du commerce interne demande de lutter sérieusement contre le dumping social et fiscal. Cela demande notamment de renégocier la directive travailleurs détachés dans une négociation avec les pays d'Europe de l'Est leur autorisant en échange de ne pas appliquer le droit d'asile. L'équité du commerce externe demande de renégocier les traités commerciaux internationaux pour y introduire des clauses sociales et environnementales et pour supprimer les tribunaux d'arbitrages attentatoires aux intérêts des ETI et des PME et à la démocratie. 

 

2 la défense des libertés publiques. Elles sont l'essence même de notre civilisaton européenne. Elles sont menacées comme jamais dans l'histoire par les nouvelles technologie, Big Brother, les oligopoles, les menaces multiples sur la liberté de la presse, ... L'Europe doit jouer ce rôle sans complexe au service de l'intérêt général et de la démocratie. 

 

3 le droit de chaque peuple à gérer le sociétal et à transmettre sa culture aux jeunes générations. L'Europe doit renoncer à certaines de ses prérogatives et se concentrer sur l'essentiel. L'Europe doit cesser de se comporter comme le cheval de Troie de la mondialisation qui impose la standardisation des modes de vie et de pensée. La diversité de l'Europe est constitutive de sa richesse. Un inventaire des directives européennes et des lois adoptées doit être fait et une grande partie de ces directives et lois attentatoires à la liberté de chaque pays de gérer le sociétal doivent être abrogées. Le travail de transmission des cultures nationales et des cultures régionales doit être encouragé par l'Union européenne.

 

4 une monnaie unique impose une convergence minimale des politiques sociales et fiscales. L'urgence est de relancer cette convergence au moyen d'un serpent social et d'un serpent fiscal pilotés au niveau fédéral. Pour cela, la France va devoir reconsidérer complètement sa façon de réduire les dépenses publiques. Les questions de la simplification du millefeuille institutionnel (cf pétition pour une refonte totale du Grand Paris) et de la fin du système de collusion des élites sortis des grandes écoles et du clientélisme à tous les niveaux, notamment des clientélismes et communautarismes sociétaux, doivent être mises enfin sur la table. La question du paritarisme également. Impossible faire une convergence sociale en conservant le paritarisme. 

 

5 la défense des intérêts stratégiques de l'Union européenne. L'Europe doit inventer d'urgence un "google de secours", reprendre le contrôle du cloud, défendre ses brevets et faciliter leur industrialisation, défendre ses technologies de pointe en matière de défense et protéger son industrie de l'armement, prendre sa place dans le contrôle des métaux rares, préparer comme les USA, la Chine et la Russie la guerre de l'espace, ...

 

6 traiter différemment la question migratoire et la question identitaire avec un grand deal sur le droit d'asile et la directive travailleurs détachés. Le droit d'asile a échoué et est inacceptable pour l'Europe de l'Est (et de plus en plus pour l'Europe de l'Ouest). Il doit être abandonné dans une grande négociation entre pays d'Europe de l'Ouest et pays d'Europe de l'Est en échange de concessions des pays d'Europe de l'Est sur la question de la directive travailleurs détachés. Ce grand deal est indispensable pour relancer l'Europe. La solution humaine alternative est le "droit de secours" que pratiquent avec succès la Turquie, la Jordanie et le Liban. L'Europe doit cesser d'opposer identité européenne et identités nationales. L'objectif à atteindre est que chaque citoyen européen concilie dans son cœur patriotisme national et "patriotisme européen".  Gagner la bataille des cœurs est absolument essentiel. 

 

7 la démocratisation des institutions et leur "dé'technocratisation". Il ne faut pas y aller par 4 chemins. Il faut redonner au Parlement le droit de proposer la loi et le reprendre à la Commission de Bruxelles en la supprimant purement et simplement. Cette interface technocratique entre les états et le Parlement doit disparaître et être remplacée par un gouvernement fédéral issu du Parlement et validé par le Parlement pour mettre en application des 6 premiers piliers. Et pour donner un visage à l'Europe, élisons tous les 10 ans un Président européen au suffrage universel direct. Il serait garant d'un temps long dont a besoin l'Europe. Ainsi, ces 7 piliers sont ce qu'on peut appeler "un fédéralisme lucide". 

 

L'identité ouverte, la cause des identités multiples et ouvertes 

Notre projet vise à répondre sur le fond à la crise identitaire générée par le consumérisme standardisant les modes de vie et de pensée et la montée de l'islamisme, à donner des réponses concrètes à la montée des communautarismes et à redonner du sens à la vie des citoyens dans la société moderne. Il est articulé autour de 7 axes:

 

1 La lutte contre la standardisation des modes de vie et de pensée

avec la défense des langues régionales, une politique encourageant la transmission du patrimoine culturel national aux jeunes générations (cf service civil dans les maisons de retraite, latin et grec dans les écoles, récit national dans l'enseignement de l'histoire tout au long de la scolarité, uniforme et levée des couleurs dans les écoles élémentaires, la rénovation du patrimoine architectural (soutien dans ce domaine à la politique de Emmanuel Macron), la défense des traditions avec le soutien aux carnavals locaux et fêtes populaires ayant un caractère historique, "désidéologisation" des noms de rue et des lieux publics avec une meilleure valorisation de notre patrimoine culturel dans toute sa diversité,  ... A noter également le soutien à Emmanuel Macron dans sa politique favorable à la chasse et aux producteurs de vin. Bienveillance envers les expérimentations de modes de vie alternatifs. Opposition forte dans ce domaine avec En Marche, FI, le PS et toutes les forces dites progressistes, tout en soutenant avec objectivité toutes les actions allant dans le sens de la transmission de notre patrimoine et de la diversité culturelle que nous prônons.

 

2 concilier patriotisme français et patriotisme européen

réhabiliter le patriotisme français, lutter contre les manifestations d'hostilité à la France et promouvoir un "patriotisme européen". La France et l'Europe dans les cœurs, voilà la bataille à gagner! Avant d'être un grand marché, l'Europe est d'abord une civilisation et un ensemble de nations ayant une longue histoire. Nous refusons d'opposer patriotisme français et Europe, nous refusons l'idéologie moderniste mondialiste qui méprise le patriotisme français et nous refusons l'idéologie de ceux qui oppose le patriotisme français à l'adhésion à l'Europe. Nous voulons concilier les deux. 

 

3 Réhabiliter les valeurs familiales et promouvoir la tolérance

Concilier les valeurs familiales traditionnelles et la tolérance culturelle de la France en matière de mœurs, c'est possible. Nous voulons restaurer la politique familiale mise en place après la seconde guerre mondiale par le Conseil National de la Résistance avec la hausse du coefficient familial à 5000€, la fin des conditions de revenu pour les allocations familiales, ... et en même temps nous voulons défendre le mariage gay, autoriser la PMA pour les couples gays et lesbiens sous condition de la connaissance du père biologique et de la mère biologique par l'enfant (cf Oui à la PMA avec connaissance du père biologique), car le droit de l'enfant est supérieur au droit à l'enfant. Nous nous opposons également à la manie de notre société à vouloir enfermer les personnes dans des "cases", nous reconnaissons et défendons le droit à changer de sexualité, quelque soit dans quel sens cela s'effectue, nous refusons notamment les discriminations contre les bisexuels, les sexualités atypiques, ...

 

4 Une laïcité intelligente

Soutien aux menus sans porc dans les cantines scolaires, réservation des places dirigées vers la Mecque aux musulmans dans les cimetières, refus des caricatures dégradantes contre des symboles de la religion musulmane, ..., au nom du respect des musulmans, mais refus du voile à l'université, des exigences à caractère religieux dans l'espace public, les entreprises et les administrations, droit de publications constructives critiques sur l'Islam et ses interprétations, ..., au nom de la lutte contre l'idéologie islamiste. Autorisation des crèches à Noel dans les lieux publics et accord d'un jour de congé pour motif religieux aux musulmans et aux juifs. Lutte contre l'antisémitisme, contre tous les racismes, les racismes anti arabe, anti noir et anti-blanc. 

 

5 Réguler l'immigration légale à 150000 personnes par an et remplacer le droit d'asile par un droit de secours

Les accords de la France avec le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, la Côte d'Ivoire, le Cameroun, le Sénégal et le Mali doivent être respectés et le nombre d'immigrés légaux pour raisons familiales ou autres doit être régulé à 150000 par an, chiffre raisonnable compris entre les 100000 de l'époque de Lionel Jospin et les 260000 des époques de Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron. Le droit d'asile doit être remplacé par un droit de secours plus humain pour les réfugiés et plus respectueux des pays d'accueil (cf ayons le courage de remettre en cause le droit d'asile avant qu'il ne soit trop tard). 

 

6 Redonner de la joie de vivre à la société française

avec des zones de "couvre-fête" dans les lieux festifs les vendredis et samedis soirs, zones de tolérances et zones sécurisées par vidéosurveillance reliée à des équipes d'intervention rapide de la police nationale, de la gendarmerie et des polices municipales., avec l'autorisation de la cigarette électronique dans les lieux festifs, avec l'abrogation des arrêtés municipaux liberticides dans de nombreuses communes, ...

 

7 Lutte contre le transhumanisme

Prise de conscience des dangers du transhumanisme et de la nécessité de "d'apprivoiser et de contrôler le progrès" au niveau international

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Politique, #mouvement 5 étoiles, #mouvement5etoiles.fr, #movimento 5 stelle, #movimento5stelle.it, #mouvement 5 étoiles France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :